Eden ou Eden ?

Eden ou Eden ?

La Parole de Dieu orale a-t-elle plus de poids que la Parole de Dieu écrite? C’est une question qu’il est bon à certains moments de se poser. Nous savons qu’il n’y a pas de différence puisque c’est dans nos coeurs que cette parole nous a été donnée par la Rouah Haqodesh.
Nous avons l’habitude de comprendre la Parole de Dieu comme une parole dite par Dieu dans nos coeurs et qu’il n’est pas utile de lire ou d’écrire.
Pourtant dans certains cas la connaissance de la langue hébraïque est d’une importance considérable, faute de quoi nous risquons de tomber dans une dérive sectaire et interpréter faussement les Ecritures en leur faisant dire ce qu’elles n’ont jamais dit.

Deux mots bénis, qui se prononcent exactement de la même manière mais qui s’écrivent différemment.

Eden, עֵדֶן le jardin d’Eden, le « Gan Eden », גַּן עֵדֶן commence par la lettre ayin (qui signifie le « regard ») tandis que Eden אֶדֶן qui commence avec le Aleph (la première lettre de l’alphabet) signifie fondation, fondement, socle, base, piédestal, fort, ferme, piédestals, sur lesquels tenait le tabernacle. Ce radical hébreu qui commence par Aleph, a d’ailleurs donné « Adon » (Monsieur) : אָדוֹן ou אָדֹן vient d’une racine du sens de gouverner nom masc. – seigneur, maître, mari Le Seigneur Dieu, Seigneur de toute la terre, prophète, gouverneur, intendant, Seigneur des seigneurs (l’Éternel), mon Seigneur et mon Dieu.
Et puis on a « Adonai » (mon Seigneur) אֲדֹנָי forme emphatique masc. Seigneur, mon seigneur, seigneur, titre donné au lieu de Yahvé par les Juifs, en signe de révérence, entre dans la composition d’un grand nombre de noms propres.
Avec le Aleph, « Eden » supporte tout, il est notre Adonaï qui est avant toutes choses, le premier, le chef, l’autorité.

Ces « socles » carrés Eden אֶדֶן servaient à soutenir l’ensemble de tous les éléments constitutifs du tabernacle, les colonnes du temple de Jérusalem, les planches, le rideau, etc. Avec le ayin, l’eden vient de la racine edah (le témoignage), et il est lié aussi à l’éternité (ED, AD) et l’assemblée (du témoignage). La valeur numérique de 70 nous montre la perfection de Dieu sur sa création multiplié par la « main » de Dieu (le yod qui est la 10ème lettre de l’alphabet). Avec le ayin, c’est le regard vers la porte (la lettre dalet du milieu).
Ayin c’est le regard de Dieu vers les 70 nations, mais c’est aussi notre regard vers la « porte », la lettre Dalet du milieu, la porte par laquelle on passe pour être sauvé : Yeshoua.

EDEN avec Ayin עֵדֶן : c’est la création de Dieu, c’est le témoignage de l’assemblée
EDEN avec Aleph אֶדֶן: c’est Dieu Lui-même, c’est le Seigneur PuissantCapture d’écran 2019-06-26 à 13.16.34

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s