La citerne‭, ‬le cœur‭, ‬lieu caché de l’homme

citerne-jeremieDans la série des lois données par Dieu à Moïse (voir parasha mishpatim), il en existent plusieurs qui nous concernent personnellement lorsque nous pratiquons la cure d’âme. Ces lois données il y a plusieurs millénaires au peuple hébreu sont plus actuels que jamais pour la qehilah (l’église) et pour ses serviteurs (les pasteurs ou diacres) qui pratiquent la délivrance.

Exode 21:33

« 33 Si un homme met à découvert une citerne, ou si un homme en creuse une et ne la couvre pas, et qu’il y tombe un boeuf ou un âne, 34 le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l’animal en argent, et aura pour lui l’animal mort. »

וְכִי‭-‬יִפְתַּח‭ ‬אִישׁ‭ ‬בּוֹר vekhiy yphtah‭ ‬iysh bor 33‭ ‬Si un homme met à découvert une citerne‭,‬
אוֹ‭ ‬כִּי‭-‬יִכְרֶה‭ ‬אִישׁ‭ ‬בֹּר‭-‬ o kiy-yikhreh iysh bor ou si un homme en creuse une
‭,-‬וְלֹא‭ ‬יְכַסֶּנּוּ velo yekhassennou‭,‬ et ne la couvre pas‭,‬
‭ ‬וְנָפַל‭-‬שָׁמָּה‭ ‬שּׁוֹר‭, ‬אוֹ‭ ‬חֲמוֹר venaphal-shammah shor‭, ‬o‭ ‬hamor et qu’il y tombe un bœuf ou un âne‭,‬

Comme nous l’avons vu dans l’histoire de Joseph‭, ‬la citerne‭ – ‬ou puits‭ – ‬représente le cœur de l’homme dans lequel Yeshoua‭ (‬représenté par Joseph‭) ‬vient habiter‭. ‬Pour accueillir le Saint Esprit‭, ‬ce cœur doit être vidé de tout ce qui s’y trouve, de toute son eau  car c’est Lui‭ – ‬Yeshoua‭ – le Fils de Dieu, Torah incarnée, ‬qui est l’Eau de la Vie qui va prendre tout l’espace‭. ‬Si le cœur de la personne n’est pas bien disposé et qu’il ne suffit pas de le découvrir‭, ‬il faut peut-être d’abord le creuser‭, ‬le‭ ‬«forer»‭.‬

Mais que signifie d’abord‭ ‬velo yekhassennou‭ ‬«et ne la couvre pas»‭  ?‬

3680‭ ‬kassah‭ ‬כָּסָה‭ ‬ou‭ ‬כֶּסֶה‭ ‬est une racine primaire qui nous parle de‭ ‬«couvrir le péché»‭, ‬cacher ce qui se trouve dans le cœur‭ : ‬couvrir‭, ‬cacher‭, ‬envelopper‭, ‬recouvrir‭, ‬revêtir‭, ‬pardonner‭, ‬voiler‭, ‬pâture‭, ‬envahir‭, ‬préserver‭, ‬prendre‭, ‬appeler‭, ‬retenir‭, ‬se refermer‭, ‬retomber‭, ‬refuge‭, ‬dissimuler‭, ‬garder‭, ‬couverture

La forme intensive‭ ‬יְכַסֶּנּוּ‭ ‬‭(‬Piel‭) :‬

‭         ‬1‭.      ‬couvrir‭, ‬habiller‭.‬

‭         ‬2‭.      ‬couvrir‭, ‬cacher‭.‬

‭         ‬3‭.      ‬abriter‭ (‬pour protection‭).‬

‭         ‬4‭.      ‬recouvrir‭, ‬étendre sur‭.‬

‭         ‬5‭.      ‬couvrir‭, ‬accabler ou pardonner‭.‬

Cela signifie que la citerne‭ (‬le cœur de l’homme‭) ‬doit être couvert sous le sang de Yeshoua‭, ‬il doit être habillé d’une robe de fin lin‭, ‬il doit être mis à l’abri et surtout‭, ‬il doit être pardonné‭.‬

Mettre à découvert‭ :‬

Le fait de mettre une citerne‭ ‬«à découvert»‭ ‬est comme pratiquer une cure d’âme c’est-à-dire‭ : ‬ouvrir le cœur‭, ‬décharger le cœur de fardeau‭, ‬le rendre fécond‭, ‬le mettre à découvert‭, ‬y déposer la Parole de Vie‭, ‬délivrer le captif‭, ‬délier‭ (‬lier‭, ‬délier‭), ‬pénétrer‭, ‬une retenue‭, ‬issue‭, ‬détacher des liens‭, ‬tirer‭.‬

Cette cure d’âme‭, ‬cette délivrance ne peut se faire sans un certain nombre de garde-fous‭, ‬de préparation‭. ‬La personne qui pratique cela doit‭ ‬se couvrir la tête avec le casque du salut et la personne à qui appartient le cœur sera responsable si quelqu’un y tombera‭.  ‬

6605‭ ‬pathah‭ ‬פָּתַח‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭; ‬v‭ :‬‮  ‬ouvrir‭, ‬décharger‭, ‬fécond‭, ‬mettre à découvert‭, ‬graver‭, ‬sculpter‭, ‬sculpture‭, ‬déposer‭, ‬être délivré‭, ‬délier‭, ‬pénétrer‭, ‬une retenue‭, ‬issue‭, ‬détacher‭, ‬tirer

Creuser‭ :‬

3738‭ ‬karah‭ ‬כָּרָה‭ ‬une racine primaire‮ ‬‭:‬‮ ‬creuser‭, ‬acheter‭, ‬persécuter‭, ‬ouvrir‭, ‬percer‭, ‬préparer‮ ‬

‭    ‬1‭.      ‬creuser‭, ‬faire une excavation‭, ‬percer‭.‬

‭    ‬2‭.      ‬donner un banquet ou un festin‭.‬

‭    ‬3‭.      ‬obtenir par commerce‭, ‬acheter‭.‬

Citerne‭ :‬

Quand on regarde le contenu de la citerne‭, ‬c’est comme quand on regarde dans le cœur alors tout s’explique avec clarté‭, ‬et prouve ce qui s’y passe‭,  ‬

952‭ ‬bour‭ ‬בּוּר‭ ‬une racine primaire v‭ :‬‮  ‬rendre clair‭, ‬expliquer‭, ‬prouver‭, ‬examiner‭, ‬forer‭, ‬creuser‭. ‬Dans‭ ‬Eccl 9.1‭ ‬«Oui‭, ‬j’ai appliqué mon cœur à tout cela‭, ‬j’ai fait‭ ‬de tout cela l’objet de mon examen»

953‭ ‬bor‭ ‬בֹּור‭ ‬vient de 952‭ :‬‮ ‬puits‭, ‬citerne‭, ‬prison‭, ‬fosse‭, ‬tombe‭.‬

Le cœur de l’homme peut être‭ :‬

‭- ‬soit un puits que l’on remplit d’eau‭, ‬

‭- ‬une citerne que l’on remplit d’autre chose

‭- ‬une prison où habitent encore des démons

‭- ‬une fosse‭, ‬un cœur tortueux où on s’enfonce

‭- ‬une tombe mortelle‭ ‬

34‭ ‬le possesseur de la citerne paiera au maître la valeur de l’animal en argent‭, ‬et aura pour lui l’animal mort‭.‬

La personne à qui appartient le cœur sera responsable de celui qui s’y engouffre sans préparation‭. ‬Les conséquences seront pour lui‭, ‬c’est-à-dire le fruit de la mort‭.‬

Le Mishkan : les piliers du parvis ‬

Lorsque Dieu demande à Moïse l’installation du tabernacle dans le désert, il demandera qu’il y ait tout autour une clôture constituée d’un certain nombre de piliers espacés entre eux‭.2011-03-06-Exode-Tabernacle

Les piliers‭, ‬ou colonnes‭ ‬amoud‭ ‬עמוד‭ ‬ou‭  ‬דמע‭  ‬viennent de la racine‭ ‬amad‭  ‬עמד‭ ‬une racine primaire qui signifie‭ ‬se tenir‭, ‬s’arrêter‭, ‬rester‭, ‬cesser‭, ‬se présenter‭, ‬tarder‭, ‬habiter‭, ‬paraître‭, ‬subsister‭, ‬retenir‭, ‬survivre‭, ‬se placer‭, ‬rester debout‭, ‬se poser‭. ‬Amoud peut s’écrire de 2‭ ‬manières différentes‭. ‬Une fois de plus le choix est donné dans la lecture du‭ ‬«‭ ‬ou‭ ‬»‭ ‬avec ou sans le vav symbole de la croix‭. ‬Qu’il s’agisse de juifs croyant dans la crucifixion ou pas‭, ‬chacun est destiné à se tenir là‭, ‬à se présenter pour y rester et y habiter‭.‬‭ ‬

Capture d_écran 2018-02-15 à 08.40.29

Un autre exemple dans Genèse 1‭ :‬14-19‭ ‬nous montre la lettre vav une consonne qui signifie‭ ‬«‭ ‬et‭ ‬»‭. ‬Elle matérialise la voyelle‭ ‬«‭ ‬‮ ‬o‭ ‬»‭ ‬ou‭ ‬«‭ ‬ou‭ ‬»‭, ‬mais elle peut disparaître du mot‭, ‬comme dans le mot‭ ‬«‭ ‬méorot‭ ‬»‭,  ‬לִמְאוֹרֹת‭ ‬les luminaires‭. ‬Au quatrième jour de la Création‭, ‬les luminaires sont créés‭, ‬mais le mot‭ ‬«‭ ‬méorot‭ ‬»‭  ‬מְאֹרֹת‭ ‬y a perdu ses deux vav-voyelles‭ (‬mém-aleph-resh-tav au lieu de mém-aleph-vav-resh-vav-tav‭). ‬L’exégèse biblique nous enseigne que ces liens‭ ‬«‭ ‬vav‭ ‬»‭ ‬ont disparu pour nous avertir qu’on ne peut adorer ces luminaires ou étoiles qui sont des lumières‭ ‬«‭ ‬mortes‭ ‬»‭, ‬bien qu’elles soient des signes utiles placés dans les cieux‭. ‬Ainsi‭, ‬sans les lettres-liens vav‭, ‬le mot‭ ‬«‭ ‬méorot‭ ‬»‭ ‬a perdu quelque chose d’absolu‭. ‬Ce qu’on découvre par contre c’est que la présence de la lettre‭ ‬«‭ ‬vav‭ ‬»‭ ‬peut donc incliner le cœur de l’homme à adorer celui qui a été cloué‭. ‬

La base d’airain

La base d’airain en bronze était le métal le plus dur qui était connu du temps de Moïse‭. ‬Extrêmement résistant au feu et facile à travailler‭, ‬il était destiné à tous les usages de la vie courante‭. ‬Dans le parvis il était présent partout‭, ‬des ustensiles à la cuve et‭ ‬jusqu’à l’autel tout était d’airain‭. ‬Ceci nous enseigne que le cheminement de nos pas sur cette terre et l’inévitable contact avec le monde‭, ‬peut nous amener à chuter et c’est alors que la route d’airain que le Seigneur a tracé dans son parvis‭, ‬nous réconcilie avec lui au travers du couteau du sacrificateur‭, ‬la purification‭ ‬de la cuve et l’élévation de l’autel‭.‬

Toutes ces choses sont les fondements de notre foi‭ : ‬la justification‭, ‬la sanctification et la communion en notre Seigneur Yeshoua le Messie‭.‬

La base des piliers de bronze ou d’airain‭ (‬alliage de cuivre et de zinc‭) ‬se dit‭ ‬eden‭ ‬אדן‭ ‬et vient du même mot qu’adon‭ ‬dans le sens de‭ ‬force‭, ‬base‭, ‬piédestal‭, ‬socle‭ (‬fort‭, ‬ferme‭). ‬Cet eden‭  ‬אדן‭ ‬là‭ ‬n’est pas le même que le jardin d’Eden‭ ‬de la Genèse qui commence avec la lettre ayin‭ ‬עדן‭ ‬et qui veut dire‭ ‬«‭ ‬plaisirs‭ ‬»‭, ‬«‭ ‬délices‭ ‬»‭.‬

Cette fondation des piliers se dit eden ou adon ou adoni‭ ‬אדני‭ ‬ou‭  ‬אדן‭ ‬c’est-à-dire que le Seigneur est le fondement de ces piliers‭ : ‬alef le Père‭, ‬dalet la porte‭ (‬le Fils‭) ‬et noun le poisson symbole de la Rouah‭. ‬Le meilleur béton de fondation s’appelle donc en hébreu eden ou plutôt ADONAÏ‭ ‬ou‭ ‬«‭ ‬Seigneur‭ ‬»‭ ! ‬Mais ce qu’on va découvrir en plus est consternant‭ : ‬

Le corps des piliers en bois d’acacia‭ – ‬le Messie flagellé et cloué sur la croix

לב‭ ‬וְנָתַתָּה‭ ‬אֹתָהּ‭, ‬עַל‭-‬אַרְבָּעָה‭ ‬עַמּוּדֵי‭ ‬שִׁטִּים

venatattah otah al arbbaah ammoude‭ ‬shittiym

32‭ ‬Tu le‭ ‬suspendras‭ ‬à quatre piliers de shittiym

Tu le‭ ‬donneras‭ ‬sur quatre colonnes d’acacia

מְצֻפִּים‭ ‬זָהָב‭, ‬וָוֵיהֶם‭ ‬זָהָב‭–‬עַל‭-‬אַרְבָּעָה‭, ‬אַדְנֵי‭-‬כָסֶף

‭ ‬metsoupiym zahav‭, ‬vaveyhem zahav al arbbaah‭, ‬

adné‭ ‬khassef

recouverts d’or‭, ‬à‭ ‬crochets‭ ‬d’or et‭ ‬soutenus‭ ‬par quatre socles d’argent‭.‬

‭-> ‬venatattah‭ ‬signifie‭ : ‬

‭- ‬«tu le‭ ‬donneras»‭ ‬car Dieu a‭ ‬«donné son Fils»

‭- ‬«tu le‭ ‬suspendras»‭ ‬car il a été cloué sur le bois

‭-> ‬al arbbaah‭ (‬suspendus‭) ‬sur les 4‭ ‬‭(‬2‭ ‬mains et 2‭ ‬pieds‭)‬

‭-> ‬shittiym‭ ‬nous renvoie au fouet

‭-> ‬metsoupiym‭ ‬signifie‭ : ‬recouverts‭ (‬d’or‭) ‬dans le sens de porter le regard

‭-> ‬adné‭ ‬signifie le fondement‭ : ‬Adonai

‭-> ‬vaveyhem‭ ‬signifie des crochets‭, ‬des clous‭ ‬

Le corps en bois d’acacia‭ (‬shittah‭) ‬dont la racine est‭ ‬shotet‭ ‬שׁטט‭ ‬signifie‭ ‬percer‭ (‬fouet‭, ‬châtier‭, ‬fléau‭) (‬Exode 26‭ :‬32‭). ‬On perçoit ici dans l’acacia‭, ‬la flagellation‭, ‬dans les crochets‭, ‬la crucifixion et dans la couverture d’or‭, ‬le regard de Dieu sur son Fils‭.‬

Le sens des lettres de‭ ‬שׁטט‭ ‬est plus que révélateur‭ : ‬la dent‭ (‬la lettre shin‭ ‬שׁ‭), ‬et une double quantité de boue‭, ‬limon et argile‭ ‬טט‭ ‬pour les deux postérités juifs et non juifs‭ (‬une double lettre tet‭) ‬nous prouve que si la majorité de bois utilisé dans le tabernacle était d’acacia c’est qu’il y a une allusion à Shittiym‭, ‬la ville de la débauche‭, ‬le symbole du péché de convoitise qui reste attaché à notre chair‭ : ‬le‭ ‬bois d’acacia que l’Eternel daigne utiliser mais sur lequel il va couvrir de métal précieux‭! ‬Le corps du pilier en bois nous confirme que c’est bien de l’homme qu’il s’agit‭, ‬un juif et un gentil‭. ‬En effet‭, ‬que ce soit le psalmiste qui se voit comme un arbre planté au bord de l’eau ou du Seigneur Yeshoua qui nous met en garde contre les arbres qui portent de mauvais fruits‭, ‬de nombreux passages dans la bible utilisent cette image de l’arbre pour parler de l’homme‭. ‬L’Eternel nous fait l’immense honneur de nous utiliser‭, ‬nous qui sommes des pécheurs méprisables mais pour qui le Fils de Dieu a été méprisé‭.‬

Le Livre de la Révélation parle des vainqueurs qui seront comme des colonnes‭ ‬«‭ ‬celui qui vaincra‭, ‬je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu‭.. ‬»‭ (‬Apocalypse‭  ‬3‭ : ‬12‭). ‬Si nous sommes tous appelés à participer à l’édification du temple céleste de notre Dieu‭, ‬en aucune façon‭, ‬nous ne soutenons quoi que ce soit au-dessus de nous‭. ‬Ces colonnes‭ ‬ne portent rien‭ : ‬elles sont uniquement décoratives et servent à maintenir les tentures de séparations entre le monde et le Royaume de Dieu‭. ‬Ces piliers sont là comme témoins‭. ‬S’ils ne soutiennent rien‭, ‬il y a au-dessus d’eux‭, ‬la tête qui gouverne‭ : ‬la tête‭.‬

La tête d’argent‭ : ‬L’argent étant un métal noble par excellence‭, ‬si le Seigneur en couvre la tête c’est qu’il y a‭, ‬à cela une raison bien particulière‭, ‬recherchons la ensemble dans la Bible‭. ‬Le psalmiste nous apprend que les paroles de‭ ‬l’Eternel sont comme un argent éprouvé et les Proverbes que la langue du juste est un argent de choix‭. ‬Nous voilà renseignés quant‭ ‬au message caché du Seigneur‭.‬

L’argent se dit keseph‭ ‬כסף‭ ‬argent‭, ‬prix‭, ‬avoir payé‭ : ‬argent‭, ‬monnaie‭ ‬

sicles‭, ‬talents‭. ‬Cet argent nous rappelle les 30‭ ‬pièces d’argent utilisées pour la vente de Yeshoua‭. ‬La racine de ce mot est kasaph une racine primaire signifiant languir‭, ‬avide‭, ‬soupirer‭, ‬sans pudeur‭, ‬se languir de‭, ‬désirer‭, ‬soupirer après‭. ‬

Les crochets‭ (‬vav‭) ‬d’argent placés de part et d’autre des piliers devaient servir à assurer sa stabilité‭. ‬Là passaient des tringles en argent ancrée dans le sol du parvis et dans le sol du monde extérieur‭.‬

Les crochets portent le même nom que les clous de la croix‭. ‬Les tringles qui lient fermement le pilier‭, ‬hashaq‭ ‬חשׁק‭ ‬une racine primaire DU SENS attaché‭, ‬tringles‭, ‬désir‭, ‬plaire‭, ‬aimer‭  ‬

1‭) (‬Qal‭) ‬aimer‭, ‬être attaché à‭, ‬désirer‭, ‬avoir envie‭, ‬s’attacher‭ ‬

2‭) (‬Piel‭) ‬bandeau‭, ‬filet‭, ‬attacher‭, ‬lier‭ ‬

‭ ‬

Le chiffre 60‭ : ‬le chiffre de l’homme‭ (‬6‭) ‬multiplié par la Présence du Fils de Dieu‭ (‬10‭) ‬la Main de l’Eternel‭ ‬«‭ ‬Yad‭ ‬»

Les 60‭ (‬6‭ ‬chiffre de l’homme X 10‭ ‬chiffre du Messie‭, ‬chiffre de richesse‭) ‬piliers d’une hauteur de 5‭ ‬coudées‭, ‬correspondaient à celle de la porte d’entrée‭, ‬ils en sont le prolongement‭, ‬le corps qui partirait d’une tête‭ (‬Christ‭) ‬pour former un corps soudé unis par la grâce‭ (‬chiffre 5‭) ‬comme nous le révèle Paul‭ : ‬«‭ ‬Il est la tête du corps de la Kehila‭; ‬il est le commencement‭, ‬le premier-né‮…‬‭ ‬»‭ (‬Colossiens 1:18‭)‬

«‭ ‬Car ceux qu’il a connus d’avance‭, ‬il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils‭, ‬afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères‭. ‬»‭ (‬Romains 8:29‭)‬

Il me paraît essentiel de considérer le mur extérieur comme un tout qui constituerait le corps de Christ‭, ‬L’époux et L’épouse unis autour de Dieu‭.‬

La distance qui les séparent‭, ‬5‭ ‬coudées‭, ‬comme la hauteur‭, ‬nous ramène à la grâce de Christ et à sa personne‭, ‬comme dit Matthieu‭ ‬en 18:20‭ ‬«‭ ‬Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom‭, ‬je suis au milieu d’eux‭. ‬«

De même nature que Christ et unis par son Esprit le corps de l’Epouse de Christ peut désormais faire un‭, ‬c’est cela l’image donnée par le mur du tabernacle et apparaître drapée de blanc à la face du monde comme dépeint en Apocalypse 19‭ :‬7‭ ‬«‭ ‬Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse‭, ‬et donnons-lui gloire‭; ‬car les noces de l’agneau sont venues‭, ‬et son épouse s’est préparée‭, ‬et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin‭, ‬éclatant‭, ‬pur‭. ‬Car le fin lin‭, ‬ce sont les‭ ‬œuvres justes des saints‭. ‬«

Un corps‭, ‬une tête revêtus d’un vêtement blanc de gloire pour régner avec Christ sur la terre‭, ‬tous les ingrédients ne sont-ils pas réunis‭ ? ‬

«‭ ‬17‭  ‬Toutes les colonnes formant l’enceinte du parvis auront des tringles d’argent‭, ‬des crochets d’argent‭, ‬et des bases d’airain‭.‬

18‭  ‬La longueur du parvis sera de cent coudées‭, ‬sa largeur de cinquante de chaque côté‭, ‬et sa hauteur de cinq coudées‭ ; ‬les toiles seront de fin lin retors‭, ‬et les bases d’airain‭. ‬»‭ (‬Exode 27‭ :‬17-18‭)‬

Le chandelier d’or pur : de manière à éclairer‭ ‬«en face»

Le chandelier d’or pur‭ ‬מְנֹרַת‭, ‬זָהָב‭ ‬טָהוֹר‭ ‬

31‭ ‬Tu feras un‭ ‬chandelier d’or pur‭; ‬ce chandelier sera fait d’or battu‭; ‬son pied‭, ‬sa tige‭, ‬ses calices‭, ‬ses pommes et ses fleurs seront d’une même pièce‭. ‬

לא‭ ‬וְעָשִׂיתָ‭ ‬מְנֹרַת‭, ‬זָהָב‭ ‬טָהוֹר

veasiyta‭ ‬menorat zahav tahor

et tu feras un chandelier en or pur

‭ ‬מִקְשָׁה‭ ‬תֵּעָשֶׂה‭ ‬הַמְּנוֹרָה‭, ‬יְרֵכָהּ‭ ‬וְקָנָהּ

miqshah teaseh hamenorah yerkhahh veqanahh

d’or battu sera fait le chandelier sa cuisse et sa tige‭ ‬

‭ ‬גְּבִיעֶיהָ‭ ‬כַּפְתֹּרֶיהָ‭ ‬וּפְרָחֶיהָ‭, ‬מִמֶּנָּה‭ ‬יִהְיוּ

gviyeah kaphtoreah ouphraheyah mimmennah yieyou

ses calices ses pommes et ses fleurs d’une même pièce seront

«32‭ ‬Six branches sortiront de ses côtés‭, ‬trois branches du chandelier de l’un des côtés‭, ‬et trois branches du chandelier de l’autre côté‭. ‬33‭ ‬Il y aura sur une branche trois calices en forme d’amande‭ ‬‭ (‬מְֽשֻׁקָּדִים‭ ‬mesouqad-mesouqadim‭)‬‭, ‬avec pommes et fleurs‭, ‬et sur une autre branche trois calices en forme d’amande‭, ‬avec pommes et fleurs‭; ‬il en sera de même pour les six branches sortant du chandelier‭. ‬34‭ ‬A la tige du chandelier‭, ‬il y‭ ‬aura quatre calices en forme d’amande‭, ‬avec leurs pommes et leurs fleurs‭. ‬35‭ ‬Il y aura une pomme sous deux des branches sortant de la tige du chandelier‭, ‬une pomme sous deux autres branches‭, ‬et une pomme sous deux autres branches‭; ‬il en sera de même pour les six branches sortant du chandelier‭. ‬36‭ ‬Les pommes et les branches du chandelier seront d’une même pièce‭: ‬il sera tout entier d’or battu‭, ‬d’or pur‭.‬»

De manière à éclairer‭ ‬«en face»

Un chandelier‭, ‬quand il brille‭, ‬donne un éclairage uniforme partout‭ :  ‬devant‭, ‬derrière‭, ‬à gauche‭, ‬à droite‭, ‬sur un environnement uniforme circulaire et même en vertical‭ : ‬au-dessus‭, ‬en dessous‭. ‬L’expression apparemment anodine‭ ‬«de manière à éclairer en face»‭ ‬révèle un mystère puisqu’un chandelier ne peut éclairer autrement que de manière uniforme dans toutes les directions‭. ‬Or ici le texte précise‭ ‬«de manière à éclairer en face»‭ ‬comme s’il avait fallu placer derrière le chandelier un miroir pour refléter et accentuer le faisceau lumineux‭.‬

37‭ ‬Tu feras ses sept lampes‭, ‬qui seront placées dessus‭, ‬de manière à éclairer en face‭. ‬

לז‭ ‬וְעָשִׂיתָ‭ ‬אֶת‭-‬נֵרֹתֶיהָ‭, ‬שִׁבְעָה

veasiyta et neroteyah‭, ‬shiveah

tu feras des lampes‭ (‬au nombre de‭)‬‭ ‬sept

‭ ‬וְהֶעֱלָה‭, ‬אֶת‭-‬נֵרֹתֶיהָ‭, ‬וְהֵאִיר‭, ‬עַל‭-‬עֵבֶר‭ ‬פָּנֶיהָ

veheelah et neroteyah veheiyr al‭ ‬ever‭ ‬paneah

«et elles seront placées dessus de manière à éclairer en face»‭ ‬

La position des lampes‭ ‬«en face»‭ ‬est définie par l’expression‭ ‬עַל‭-‬עֵבֶר‭ ‬פָּנֶיהָ‭ ‬c’est-à-dire‭ ‬«al ever paneah»‭ ‬«de manière à éclairer en face»‭. ‬Et‭ ‬«en face»‭ ‬«al ever»‭ ‬signifie‭ ‬«sur le côté»‭ ‬et aussi le nom masculin‭ ‬«eber»‭ ‬dont la racine‭ ‬abar‭ ‬à donné‭ ‬«ivri»‭ ‬c’est-à-dire‭ ‬«hébreu»‭. ‬C’est une allusion plus qu’évidente que la menorah a un objectif unique‭ : ‬celui d’éclairer le peuple qui est de l’autre côté c’est-à-dire les hébreux‭, ‬c’est-à-dire en clair‭ : ‬Israël

On peut donc comprendre‭ : ‬«et seront élevées les lampes et la lumière sur le‭ ‬«peuple hébreu»‭ ‬en face»

5676‭ ‬eber‭ ‬עֵבֶר‭ ‬au delà‭, ‬en face‭, ‬sur le bord‭, ‬côté‭, ‬de ce côté‭, ‬de l’autre côté‭, ‬en deçà‭, ‬à l’occident‭, ‬flanc‭, ‬droit‭ (‬devant‭), ‬Abarim‮ ‬‭; (‬91‭ ‬occurrences‭); ‬«eber»‭ ‬signifie‭ ‬«région au delà ou de l’autre côté de»‭ ‬vient de 5674‭ ‬abar‭ ‬עָבַר‭ ‬une racine primaire‮ ‬passer‭, ‬faire passer‭, ‬parcourir‭, ‬continuer‭, ‬avoir cours‭, ‬ôter‭, ‬traverser‭, ‬aller au delà‭, ‬prendre les devants‭, ‬passage‭, ‬passant‭, ‬allant‭, ‬se précipiter‭, ‬poursuivre‭, ‬atteindre

5677‭ ‬Éber‭ ‬עֵבֶר‭ ‬est le nom pr masc Éber‭, ‬Héber‭, ‬Hébreu‭ (‬15‭ ‬occurences‭) ‬«‮ ‬l’autre côté‭, ‬la région au-delà‮ ‬»‭.‬

La table des pains de proposition : la mission messianique

«23‭ ‬Tu feras une table de bois d’acacia‭; ‬sa longueur sera de deux coudées‭, ‬sa largeur d’une coudée‭, ‬et sa hauteur d’une coudée et demie‭. ‬24‭ ‬Tu la couvriras d’or pur‭, ‬et tu y feras une bordure d’or tout autour‭. ‬25‭ ‬Tu y feras à l’entour un rebord de quatre doigts‭, ‬sur lequel tu mettras une bordure d’or tout autour‭. ‬26‭ ‬Tu feras pour la table quatre anneaux d’or‭, ‬et tu mettras les anneaux aux quatre coins‭, ‬qui seront à ses quatre pieds‭. ‬27‭ ‬Les anneaux seront près du rebord‭, ‬et recevront les barres pour porter la table‭. ‬28‭ ‬Tu feras les barres de bois d’acacia‭, ‬et tu les couvriras d’or‭; ‬et elles serviront à porter la table‭. ‬29‭ ‬Tu feras ses plats‭, ‬ses coupes‭, ‬ses calices et ses tasses‭, ‬pour servir aux libations‭; ‬tu les feras d’or pur‭. ‬

Cette table est remplie de révélations prophétiques car la table se dit 7979‭ ‬shoulhan ‭ ‬שֻׁלְחָן

‮ ‬‭; ‬n m‭  (‬70‭ ‬occurences‭). ‬Le mot a sa racine dans le verbe 7971‭ ‬shalah‭ ‬שָׁלַח‮ ‬faire revenir‭, ‬appeler‭, ‬laisser partir‭, ‬accompagner‭, ‬échapper‭, ‬enlever‭, ‬envoyer‭, ‬laisser retourner‭, ‬chasser‭, ‬empêcher d’avancer‭, ‬lâcher‭, ‬avancer‭ (‬la main‭), ‬renvoyer‭, ‬envoyer au loin‭, ‬laisser aller‭, ‬étendre‭.  (‬Qal‭). ‬envoyer‭, ‬envoyer en mission‭, ‬charger d’un ordre‭, ‬étendre‭, ‬diriger‭.‬

La table des 12‭ ‬pains de proposition se réfère aux 12‭ ‬tribus/apôtres qui sont envoyées en mission pour annoncer la Besorah Tova‭ ‬au monde entier‭. ‬Cette mission est toujours‭ ‬«signée»‭ ‬au travers du partage du pain et du vin‭.‬

Les pains de proposition‭ : ‬les‭ ‬«pains des faces»‭ ‬

30‭ ‬Tu mettras sur la table les pains de proposition continuellement devant ma face‭.‬»

ל‭ ‬וְנָתַתָּ‭ ‬עַל‭-‬הַשֻּׁלְחָן‭ ‬לֶחֶם‭ ‬פָּנִים‭, ‬לְפָנַי‭ ‬תָּמִיד

venatatta al hashoulhan‭ ‬lehem‭ ‬paniym‭, ‬lefanaï tamiyd

Tu livreras‭ ‬‭(‬tu donneras‭, ‬tu placeras‭, ‬tu livreras‭, ‬tu établiras‭, ‬tu rendras‭, ‬mettras feras‭, ‬permettras‭, ‬céderas‭, ‬accorderas‭)‬

sur la table le‭ ‬pain de tes faces‭, ‬devant ma face à perpétuité

Ces 12‭ ‬pains sont des pains qui sont présentés‭ ‬«proposés»‭ ‬devant les faces‭ (‬Père‭, ‬Fils‭, ‬Esprit‭) ‬de l’Eternel sont les 12‭ ‬tribus‭, ‬12‭ ‬apôtres de Yeshoua envoyés dans le monde‭  – ‬si Yeshoua a été livré‭, ‬eux aussi seront‭ ‬«livrés»‭.‬

Ici le texte ne précise pas s’il s’agit de pain levé ou de pain azyme‭. ‬Au niveau du peuple hébreu‭, ‬le temps n’est pas encore venu pour se remémorer les pains et l’agneau mangés à la hâte à la fête de Pessah‭. ‬Les pains azymes seront consommés une fois l’an‭.‬

Il s’agit de pain levé normalement‭ :  ‬«Tu prendras de la fleur de farine‭, ‬et tu en feras douze gâteaux‭; ‬chaque gâteau sera de deux dixièmes‭.‬»‭ (‬Lévitique 24:5‭)‬

«D’après‭ ‬le modèle‭ ‬que‭ ‬je vais te montrer»

Tabernacle-CampPlusieurs passages citent ce modèle qu’apparemment seul connaissait Moïse‭.‬

Exode 25:9‭ ‬«Vous ferez le tabernacle et tous ses ustensiles d’après le modèle que je vais te montrer‭.‬»

Exode 25:40‭ ‬«Regarde‭, ‬et fais d’après le modèle qui t’est montré sur la montagne‭.‬»

Exode 26:30‭ ‬«Tu dresseras le tabernacle d’après le modèle qui t’est montré sur la montagne‭.‬»

Nombres 8:4‭ ‬«Le chandelier était d’or battu‭; ‬jusqu’à son pied‭, ‬jusqu’à ses fleurs‭, ‬il était d’or battu‭; ‬Moïse avait fait le chandelier d’après le modèle que l’Eternel lui avait montré‭.‬»

9‭ ‬Vous ferez le tabernacle et tous ses ustensiles‭ ‬d’après le modèle que je vais te montrer‭.‬»

ט‭ ‬כְּכֹל‭, ‬אֲשֶׁר‭ ‬אֲנִי‭ ‬מַרְאֶה‭ ‬אוֹתְךָ

kekhol asher aniy mareh otekh

D’après que je vais montrer à toi

‭ ‬אֵת‭ ‬תַּבְנִית‭ ‬הַמִּשְׁכָּן

et tavniyt hammishkan

le modèle du tabernacle

‭ ‬וְאֵת‭ ‬תַּבְנִית‭ ‬כָּל‭-‬כֵּלָיו‭; ‬וְכֵן‭, ‬תַּעֲשׂוּ

veet‭ ‬tavniyt‭ ‬kol kelaiv vekhen taasou‭ ‬

et le modèle de tous les ustensiles‭ (‬vases‭) ‬et de la même façon tu feras

‭ ‬

Le modèle que Dieu montrera à Moïse nous est totalement inconnu puisque seul Moïse a eu l’honneur de le voir‭. ‬Ce modèle se dit 8403‭ ‬tabniyth‭ ‬תַּבְנִית‭ ‬nom fém‭.‬‮ ‬‭: ‬modèle‭, ‬figure‭, ‬forme‭, ‬plan‭, ‬ornement‮ ‬‭; (‬20‭ ‬occurrences‭).‬

vient de 1129‮  ‬construction‭. ‬3‭ ‬sens possibles‭ : ‬

‭      ‬a‭.      ‬construction‭, ‬structure‭.‬

‭      ‬b‭.      ‬modèle‭.‬

‭      ‬c‭.      ‬figure‭, ‬image‭ (‬des idoles‭).‬

Mais en fait‭, ‬en soi‭, ‬ce modèle‭ ‬tabniyth‭ ‬ne nous informe pas du tout sur le thème ou sur le sujet de base sur lequel il faut se référer pour construire le tabernacle‭. ‬Dieu a révélé directement dans le cœur de Moïse‭, ‬les formes‭, ‬les matériaux‭, ‬les dimensions‭, ‬longueurs‭, ‬largeur‭, ‬les couleurs‭, ‬le contenant et le contenu‭, ‬etc‭. ‬Mais‭ ‬on n’en sait toujours pas plus‭.‬

Pour en savoir un peu plus‭, ‬allons directement à la source‭, ‬c’est-à-dire‭, ‬à la racine primaire du mot‭ ‬tabniyth‭ (‬modèle‭) ‬en l’occurrence ici‭, ‬il s’agit du mot‭ ‬banah‭ ‬בָּנָה‭ ‬1129‭ :‬‮ ‬bâtir‭, ‬former‭, ‬avoir des enfants‭, ‬élever‭, ‬fils‭, ‬construire relever‭, ‬fonder‭, ‬revêtir‭, ‬ouvriers‭,‬‮ … ‬‭; (‬376‭ ‬occurences‭). ‬Les fils d’Israël‭ ‬«bné Israël»‭ ‬viennent de là‭.‬

Le modèle sur la montagne montre qu’il faut‭ :‬

1‭. ‬bâtir‭, ‬rebâtir‭, ‬établir‭, ‬assurer une suite‭, ‬c’est-à-dire de manière plus détaillée‭ : ‬

‭      ‬a‭.   ‬construire‭, ‬former une maison‮ ‬‭: ‬établir une famille‭.‬

‭      ‬b‭.   ‬être bâti‭, ‬être rétabli‭.‬

‭      ‬c‭.   ‬être établie‭ (‬se dit d’une épouse sans enfant qui devient mère de famille par les enfants d’une concubine‭).‬

Finalement le modèle de référence pour établir le tabernacle‭, ‬c’est le peuple hébreu lui-même‭ : ‬‭ ‬les fils d’Israël‭ ‬‭! ‬

Quel est ce modèle vu sur la montagne‭ ! ‬Réponse‭ : ‬Israël‭ ! ‬‭ ‬

En effet‭, ‬le modèle n’a pas comme objectif thématique p.ex‭. ‬comme on aurait pu espérer‭, ‬de préparer une place pour Dieu‭. ‬L’objectif thématique‭ (‬c-à-d‭- ‬quel thème va-t-on trouver dans le modèle‮ ‬‭?) ‬va concerner Israël‭ : ‬l’arche de l’alliance qui va contenir les tables avec les 10‭ ‬Paroles qui a nourri spirituellement le peuple‭, ‬la manne qui a nourri physiquement le peuple‭, ‬la verge fleurie d’Aaron qui a protégé le peuple contre la sorcellerie égyptienne‭, ‬et au-dessus de tout ça‭, ‬les séraphins qui gardent Israël‭. ‬Contrairement à ce qu’on aurait pu s’imaginer‭, ‬tout est centré sur Israël‭. ‬Aucune trace de comment est Dieu‭, ‬où il va s’installer‭, ‬comment il va sanctifier les objets‭, ‬etc‭.‬

On voit dans beaucoup de films de science fiction‭, ‬comme contenu mystérieux de l’arche‭, ‬une sorte de pouvoir divin‭ (‬ou maléfique‭!) ‬qui y serait enfermé et qui n’attendait que d’être libéré‭. ‬

La réalité est plus humble et plus simple‭ :  ‬le contenu de l’arche concerne Israël‭.‬

Etant une arche destinée à Israël‭, ‬le matériau qui sera utilisé sera tout aussi humble‭ : ‬du bois d’acacia‭. ‬Etant d’un état humble et soumis‭, ‬la Royauté inhérente à Dieu sera limitée à la couverture de l’arche avec de l’or‭. ‬Pas question de construire une arche en or massif comme le serait le chandelier qui représente le Rédempteur‭, ‬le Mashiah‭.‬

La modestie de l’arche

L’Eternel a donné à Moïse‭, ‬par l’esprit‭, ‬tous les détails de l’arche dont la dimension est‭ :‬

‭- ‬longueur‭ = ‬2‭ ‬coudées et demi‭ = ‬2‭, ‬5‭ ‬x 44‭, ‬45‭ ‬cm‭ = ‬111‭, ‬13‭ ‬cm ou 1‭, ‬11‭ ‬m

‭- ‬largeur‭    =   ‬1‭ ‬coudée et demi‭ = ‬1‭, ‬5‭ ‬x 44‭, ‬45‭ ‬cm‭ =   ‬66‭, ‬68‭ ‬cm ou 0‭, ‬67‭ ‬m

‭- ‬hauteur‭   =   ‬1‭ ‬coudée et demi‭ = ‬1‭, ‬5‭ ‬x 44‭, ‬45‭ ‬cm‭ =   ‬66‭, ‬68‭ ‬cm ou 0‭, ‬67‭ ‬m

Le bois étant un matériau humble ne représente pas du tout la royauté‭ : ‬il sera donc recouvert d’or en dedans et en dehors‭. ‬A l’image du cœur de l’homme‭ (‬chiffre 6‭) ‬où veut venir habiter le Saint Esprit‭, ‬il faut d’abord nettoyer puis décorer la maison‭, ‬le Temple du Saint-Esprit‭.‬

«10‭ ‬Ils feront une arche de bois d’acacia‭, ‬sa longueur sera de deux coudées et demie‭, ‬sa largeur d’une coudée et demie‭, ‬et sa hauteur d’une coudée et demie‭. ‬11‭ ‬Tu la couvriras d’or pur‭, ‬tu la couvriras en dedans et en dehors‭, ‬et tu y feras une bordure d’or tout autour‭. ‬12‭ ‬Tu fondras pour elle quatre anneaux d’or‭, ‬et tu les mettras à ses quatre coins‭, ‬deux anneaux d’un côté et deux anneaux de l’autre côté‭. ‬

Tout est fait pour l’itinérance

Tout dans le tabernacle est prévu pour les déplacements‭ : ‬

‭- ‬non seulement à cause des 40‮ ‬ans d’exode de l’Egypte vers la terre promise avec les continuels et harassants déménagements‭,  ‬montages et démontages du tabernacle et du demi-million de tentes des 3‭ ‬millions de personnes‭, ‬du nombreux matériel‭, ‬prévoir un transport itinérant

‭- ‬à cause du caractère itinérant du nom des hébreux‭ : ‬«hébreu»‭ ‬«ivri»‭ ‬vient de la racine 5674‭ ‬abar‭ ‬עָבַר‭ :‬‮ ‬passer‭, ‬faire passer‭, ‬parcourir‭, ‬continuer‭, ‬avoir cours‭, ‬ôter‭, ‬traverser‭, ‬aller au delà‭, ‬prendre les devants‭, ‬passage‭, ‬passant‭, ‬allant‭, ‬se précipiter‭, ‬poursuivre‭, ‬atteindre‭.‬

Les hébreux ne s’arrêtent jamais‭ : ‬ils avancent toujours‭, ‬ils montent d’étape en étape‭. ‬C’est un‭ ‬«don»‭ ‬de Dieu sur ce peuple et la souffrance fait partie de son apprentissage‭.‬

L’arche étant construite d’après le modèle qui‭ ‬est‭ ‬Israël‭, ‬cette arche est destinée à Israël‭. ‬Et comme Israël est un peuple nomade qui déménage sans cesse‭, ‬l’arche est faite pour ça aussi‭, ‬et suivra le peuple partout où il ira‭. ‬C’est le but de ces‭ ‬«barres de bois d’acacia»‭ ‬

qui‭ ‬soutiendront‭ ‬l’arche pendant son parcours‭. ‬Ces barres‭ (‬bad‭ ‬בַּד‭ ‬avec‭ ‬badad‭ ‬בָּדַד‭ ‬une allusion à Ephraïm qui porte l’arche‭ ) ‬seront introduites dans les 4‭ ‬anneaux‭ ‬טַבַּעַת‭ ‬de coins‭. ‬C’est le même nom qui est utilisé lorsque Pharaon mettra l’alliance au doigt de Joseph en signe de pouvoir et de force‭, ‬pour‭ ‬soutenir‭ ‬le peuple affamé‭. ‬Ces anneaux‭ ‬tabba’ath‭ ‬טַבַּעַת‭ (‬au féminin pluriel tabbaot‭) ‬représentent‭ ‬l’autorité‭. ‬Sa signification est‭ ‬anneau‭, ‬cachet‭, ‬bague à cacheter‭, ‬anneau‭ (‬comme symbole de l’autorité‭), ‬bague‭ (‬comme ornement‭).‬‭ ‬Les 4‭ ‬barres soutiennent l’arche de l’alliance et les 4‭ ‬anneaux en représentent l’autorité royale‭.‬

Aperçu messianique des juifs aujourd’hui et où est notre place parmi eux ?

Dans le monde il y a beaucoup de Juifs de différentes tendances. Il y a les juifs religieux qui ne s’occupent pas du monde et qui vivent leur religion, il y a les juifs qui regardent avec attention les interventions politiques sur leur condition, ils veulent savoir ce qu’on pense d’eux, ils sont inquiets de ce qu’on les empêche de défendre leur vie, leur habitat. Et puis il y a les juifs qui ne savent pas qu’ils sont juifs et dont on a renommé le nom mais en gardant une trace comme « ceux du pont », « ceux de la montagne », « ceux de la vallée », il y a les « Dupont, les « Decoen », les « Bergman », les « Newman », les « Shumann ». Généralement aussi par leurs attributs personnels, les Lenoir, les Leblanc, les Legrand, les Lepetit ou les Leroux ont des origines juives lointaines.
Finalement le nombre de brebis perdues de la Maison d’Israël est si élevé qu’il n’est pas loin de s’approcher de la poussière de la terre, cette postérité promise par Dieu à Abraham.
Tous les juifs sans exception ont cette aspiration vers la terre d’Israël et c’est l’Eternel qui a mis ça en eux. Certains préparent leur alyah. La Bible nous montre que tôt ou tard la totalité des juifs reviendra en terre promise non parce qu’ils le veulent bien mais parce que c’est Dieu qui met ça dans leur cœur : la soif du retour à leur identité et cette identité ne peut se traduire que par un retour au pays de leurs pères.

Par la mise en place en 1948 par les Nations Unies du « Foyer national pour le peuple juif sur la base du lien historique existant entre le peuple juif avec la Palestine dans le but de reconstruire leur foyer national dans ce pays » , Israël a été invité à aller s’y installer. Si les juifs construisent aujourd’hui du logement en Israël c’est en fait parce que les Nations Unies le leur a (or)donné en 1948.

Aujourd’hui on veut les chasser non seulement de tous les pays mais en plus on leur interdit de s’installer en Israël et de construire des implantations pour accueillir les 10-15 millions de juifs qui restent encore dans le monde.

La confusion chez ces nations bat son plein !
Parallèlement à ce qui se passe physiquement en terre promise, il y a ceux qui rentrent spirituellement dans le Royaume de Dieu par Yeshoua et c’est merveilleux de voir toutes ces âmes sauvées. D’une manière générale on reconnaît l’arbre à ses fruits mais, quels fruits peut-on voir aujourd’hui pour les reconnaître ? La Bible nous enseigne qu’Israël est représenté par 3 types arbres prophétiques : l’olivier, le figuier et la vigne.

Souvent dans le monde chrétien on s’approprie ces 3 arbres pour soi-même alors qu’on oublie que la Bible parle hébreu pour des juifs par des juifs pour des juifs, qu’au départ Yeshoua n’est venu QUE pour les brebis perdues de la Maison d’Israël et que les païens sont appelés par Yeshoua « des petits chiens ».

Matthieu 15:26 Yeshoua répondit: Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. 27 Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28 Alors Yeshoua lui dit: Femme, ta foi est grande; qu’il te soit fait comme tu veux. Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

1. L’olivier
Dans la nation juive, on trouve aujourd’hui beaucoup de juifs « assimilés » qui doivent encore se regreffer sur leur propre olivier avec l’aide du « tire jus », cet olivier sauvage qui va provoquer en lui la remontée de la sève. L’assimilation existe sur 2 niveaux : une assimilation volontaire à cause du rejet de leur propre identité et une assimilation involontaire : les « brebis perdues de la Maison d’Israël », des enfants d’Israël qui ont perdu jusqu’à leurs racines familiales les plus enfouies. A cause des pogroms et de l’inquisition, beaucoup de juifs sont ainsi devenus chrétiens et ne savent même pas qu’ils ont des racines juives.

L’agronomie nous enseigne qu’un olivier franc ne peut pas « ressusciter » de lui-même et qu’il est nécessaire d’apporter un greffon extérieur pour arriver à « refaire démarrer » le cycle de la vie c’est-à-dire concrètement : l’appel de la sève.

Voici quelques extraits de l’article de Paul Ghennassia sur les 3 arbres prophétiques: 

L’olivier représente la vie de l’Esprit par le Messie. On en obtient de l’huile. Les olives et l’huile donnent la santé. Elles sont appliquées sur les blessures et sont utilisées comme remèdes contre certaines maladies. Le chandelier à 7 branches symbolise l’huile de l’Esprit du Messie. L’olivier représente l’huile et la paix. L’olivier fait d’ailleurs penser à la colombe « YONA », ce même Jonas, symbolisant le Messie enterré 3 jours dans le sein de la terre, YONA la paix : l’olivier symbolise la paix que Elohim veut donner.

L’olivier est un symbole de paix :(Genèse 8:10-12)
« 10 Il attendit encore sept autres jours, et il lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche. 11 La colombe revint à lui sur le soir; et voici, une feuille d’olivier arrachée était dans son bec. Noé connut ainsi que les eaux avaient diminué sur la terre. 12 Il attendit encore sept autres jours; et il lâcha la colombe. Mais elle ne revint plus à lui.
Olivier symbole de la vie de l’Esprit (Psaumes 52:8-10)
« 8 (52:10) Et moi, je suis dans la maison de Elohim comme un olivier verdoyant, Je me confie dans la bonté de Elohim, éternellement et à jamais. 9 (52:11) Je te louerai toujours, parce que tu as agi; Et je veux espérer en ton nom, parce qu’il est favorable, En présence de tes fidèles.
Olivier symbole de paix familial (Psaumes 128:3)
 » Ta femme est comme une vigne féconde Dans l’intérieur de ta maison; Tes fils sont comme des plants d’olivier, Autour de ta table.
Olivier, nom donné par l’Eternel (Jérémie 11:16)
 » Olivier verdoyant, remarquable par la beauté de son fruit, Tel est le nom que t’avait donné l’Éternel; Au bruit d’ un grand fracas, il l’ embrase par le feu, Et ses rameaux sont brisés.
Olivier sauvage et Olivier franc image de l’Eglise entée sur Israël

(Romains 11:16-24)
 » 16 Or, si les prémices sont saintes, la masse l’est aussi; et si la racine est sainte, les branches le sont aussi. 17 Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui était un olivier sauvage, tu as été enté au milieu d’eux, et rendu participant avec eux de la racine et de la graisse de l’ olivier, 18 ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte. 19 Tu diras donc: Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté. 20 Cela est vrai; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains; 21 car si Elohim n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus. 22 Considère donc la bonté et la sévérité de Elohim: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Elohim envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché. 23 Eux de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront entés; car Elohim est puissant pour les enter de nouveau. 24 Si toi, tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier.
Le nom « JUIF » vient du nom YEHOUDA c’est-à-dire LOUANGE A L’ÉTERNEL : un juif , par son existence et par le nom-même qu’il porte, représente cette glorieuse évidence.
YEHOUDA s’écrit en hébreu c’est le nom du tétragramme de Dieu avec une lettre supplémentaire, le « DALET » qui signifie « LA PORTE »
La graisse de l’olivier
La graisse de l’olivier représente le RUAH HA’ KODESH (L’Esprit- Saint)
Les deux branches de l’olivier
Les 2 branches de l’olivier représentées sur le drapeau national d’Israël représentent donc les juifs et les gentils rassemblés pour former un seul corps (Zacharie 4:3)  » Et il y a près de lui deux oliviers, l’un à la droite du vase, et l’autre à sa gauche. »(Zacharie 4:11-14)  » Je pris la parole et je lui dis: Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche? … » Les juifs et les gentils seront (sont) rassemblés en un seul corps aux côtés du Messie.  » Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d’olivier, qui sont près des deux conduits d’or d’où découle l’or? Il me répondit: Ne sais-tu pas ce qu’ils signifient? Je dis: Non, mon seigneur. Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre. » (les 2 fils de l’huile Apocalypse 1:12)
 » Je me retournai pour connaître quelle était la voix qui me parlait. Et, après m’être retourné, je vis sept chandeliers d’or,… »(Apocalypse 1:20)
 » le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et des sept chandeliers d’or. Les sept étoiles sont les anges des sept kehilot, et les sept chandeliers sont les sept kehilot. (Les sept KEHILOT)
Le chandelier à 7 branches à huile d’olive
– on n’éteignait jamais le chandelier à huile d’olive
– Au bout des 7 branches du chandelier se trouvent 7 flammes ;
Ces 7 flammes font partie intégrante du nom de YESHOUA
– Yeshoua sur le mont des oliviers : GAT SAMANI traduit par le  » pressoir à huile  » Le Messie a été pressé comme les olives sont pressés pour en faire ressortir l’huile du Esprit Saint :  »  » Il vous est avantageux que je m’en aille  » disait Yeshoua
où le Messie a pleuré et où Il a été lui-même pressé
– Yeshoua est né de l’Esprit, le RUAH HA KODESH – l’huile sainte
Selon les épitres de Paul il n’y a pas 2 sortes de chrétiens : il n’y en a qu’une : ce sont les chrétiens sionistes ! Tous ceux qui ne sont pas chrétiens sionistes ne sont en fait que des païens déguisés, des brebis déguisées en loup!
L’olivier sauvage représente tous ceux qui ont été greffés sur Israël par la foi, ce sont ceux qui se sont attachés à la nation d’Israël et qui se sentent juifs « comme » s’ils étaient juifs mais ils ne le sont pas. On parle d’assimilation. Ces chrétiens là sont les vrais chrétiens : ils reçoivent en eux-mêmes la sève de l’olivier, ils aiment Israël, ils prient pour Israël, il ne parlent que de « ça » : Israël par ci et Israël par là. Israël est leur peuple, le Dieu d’Israël est leur Dieu. Ils sont plus juifs que juifs. Ces chrétiens insistent afin qu’Israël arrête de les presser de les laisser, de retourner loin d’Israël! Où Israël ira, ces chrétiens là iront. Là où Israël demeurera ils demeureront; là où Israël mourra eux mourront aussi, et y seront enterrés, c’est du moins leur langage et c’est qu’ils acceptent même la persécution et l’opprobre d’être appelés juifs de cœur. (Ruth 15:1-18) Les vrais chrétiens aiment Israël et leur amour est patient, plein de bonté et n’est point envieux. L’amour pour Israël ne se vante point, ne s’enfle point d’orgueil, ne fait rien de malhonnête, ne cherche point son intérêt et ne s’irrite point. Quand on aime Israël on ne soupçonne point le mal et on ne se réjouit pas de l’injustice, mais on se réjouit de la vérité. Notre amour pour Israël excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout.
La persécution la plus difficile pour eux c’est de constater que leurs coreligionnaires, leurs frères dans la foi, les méprisent « à cause d’Israël ». 

2. Le figuier
Israël terrestre, Jérusalem terrestre, des juifs circoncis de chair, des juifs qui, pour la plupart d’entre eux sont « desséchés », ont perdu la foi, sont loin de leur Dieu, ce sont des juifs laics (la laïcité : le mot « khoul » comme racine hébraïque signifie « humanisme », « profanation », « fuir la sainteté »).

C’est sur ce figuier sans fruit que Yeshoua a prononcé des paroles de malédiction. Pour Yeshoua, Israël ne peut pas rester un figuier sans fruit, car cela signifie la mort du plan de Dieu pour Israël. Figuier sans fruit = humanisme = vie sans Dieu. Dieu a des projets pour son peuple et ceux ci se réaliseront coûte que coûte, quoi qu’en disent les nations et les ennemis d’Israël. C’est Dieu le plus fort.

Le fait aussi que Yeshoua a « maudit » le figuier » signifie aussi la souveraineté de Yeshoua en tant que Fils de Dieu. Il est le Fils de Celui qui est monté et qui est redescendu dans Proverbes 30:4 « Quel est son Nom et le Nom de son Fils, le sais-tu? ».

Yeshoua montre aussi par là que pour que les nations puissent recevoir un salut « juif », il était primordial que la nation juive soit momentanément écartée pendant pendant 2000 ans.

Pourquoi une malédiction du figuier qui ne porte pas de fruit, alors qu’en fait ce n’est pas la saison du fruit ? Le figuier, aussi bien que la vigne (cf. Isaïe 5), sont des figures que la bible aime pour désigner Israël. Du figuier ou de la vigne, c’est-à-dire de son peuple, Dieu attend le bon fruit. Et il n’est pas le seul : le peuple était dans l’attente des responsables religieux du temple qu’ils abreuvent leur soif de paix et de pardon, leur désir de rencontre avec l’Eternel. Mais ces religieux ont placé trop d’obstacles, ils ont durci la Loi, comme si Dieu en demandait toujours plus, au risque d’exclure, ils ont malmené le temple, y plaçant trop de barrières de pureté.

Et ils sont nombreux les exclus des lois de pureté et du temple ! Yeshoua s’insurge contre cette exclusion et la combat avec vigueur car il a dit aux enfants « laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchez pas car le Royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent ».
3. La vigne
La vigne avec ses raisins représentent aussi Israel et il y a en plus: le sang. La vigne représente les juifs qui ont gardé la foi, des juifs qui ont en eux le sang de la vigne, le sang du sacrifice, un sang renouvelé sans lequel aucun pardon divin ne peut être accordé. En effet, en parlant du principe vital, Moïse a bien dit que sans le sang il n’y a pas de pardon, pas d’expiation : « Le principe vital de la chair est dans le sang et moi, je vous l’ai donné sur l’autel pour procurer l’expiation à vos personnes, car c’est le sang qui fait expiation pour la personne ». Lévitique 17 : 11.

Le nombre de juifs qui croient secrètement en Yeshoua est probablement élevé.

Sans la foi dans le Dieu Sauveur, (Dieu Sauveur = YE-SHOUA) nul ne peut être sauvé et hériter de la vie éternelle. 

D’où l’importance de la Foi en Yeshoua (salut de Dieu, Dieu Sauveur) qui est l’agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Aucune mitsvot et aucune prière ne peuvent remplacer la puissance purificatrice du sang du pardon par lequel l’entrée dans la Vie éternelle nous est garanti.

Celui qui est « lavé dans le sang de l’agneau » a littéralement et très concrètement reçu une transfusion sanguine.

Son sang qui était souillé est purifié.

C’est bien connu que le péché du regard, le péché de la chair, le péché de la drogue provoquent des addictions qui s’installent physiquement dans toutes les cellules et dans notre sang en y faisant passer des myriades de toxines néfastes. Seul un sang pur, le sang de Yeshoua, Fils de Dieu a cette capacité. 
Ou nous situons nous ? 

365 prophéties messianiques

Le site « bibleprobe » Copyright 1998 -2014  BibleProbe.com diffuse en anglais 365 prophéties d’ordre messianique, à savoir des prophéties qui annoncent la venue du Fils de Dieu. Les accomplissements de ces prophéties sont ajoutées avec leur référence biblique.
Les prophéties des textes hébreux trouvent leur accomplissement dans les Ecrits messianiques (dits autrement Brit Hadasha ou Nouvelle Alliance. ou Nouveau Testament). C’est le caractère de la prophétie d’être comprise « par la Foi ». Cela signifie que quelqu’un qui n’a pas la Foi ou qui est incroyant ne croira jamais la prophétie et la remettra toujours en question. Devant tout prodige ou miracle, l’incroyant se trouvera de bonnes « raisons » de ne croire ni en Dieu ni dans les miracles et encore moins dans la naissance miraculeuse du Fils de Dieu. Lire la suite